L'Antre de la compagnie Cendres et Acier Index du Forum L'Antre de la compagnie Cendres et Acier
Ici se retrouvent les mercenaires de la compagnie Cendres et Acier, qui guerroient actuellement en Ekarys par idéal ou goût du lucre...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Chez Bernard

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Antre de la compagnie Cendres et Acier Index du Forum -> Ce que tout le monde peut reluquer -> Le Coin d'la Palabre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bernard
Sergent Instructeur
Sergent Instructeur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 3
Royaume: Toujours près de toi, à te surveiller...
Sexe: Seigneur

MessagePosté le: 18/01/2007 17:37:54    Sujet du message: Chez Bernard Répondre en citant



A quelques pas du repaire de la Compagnie Cendres et Acier se dressait un bâtiment à fière allure. De facture ancienne, faite de pierres et de bois de bonne qualité, sa grande façade ne manquait pas d'attirer les regards. Sur une poutre sortant du mur, une pancarte de bois se balançait au gré du vent. Les Seigneurs pourvus des meilleurs yeux pouvaient difficilement y lire un gribouillage ressemblant vaguement à "Chez Bernard".

Lorsque ces Seigneurs (ceux qui ont de bons yeux... ou d'autres, on s'en fout) poussaient la porte, ils se retrouvaient dans une grande salle éclairée par un feu de cheminé et quelques torches. Sur le mur, à leur gauche, étaient placardées les règles de la taverne. On pouvait y déchiffrer ceci :

Citation:
Chez Bernard,

Etablissement éthylique officiel de la Compagnie Cendres et Acier, certifié conforme par l'article 42A du code du Syndicat des Taverniers.

Ethique et règles de la Taverne :

* Vous devez respect et obéissance au Grand Tavernier, Bernard du Brennor, Membre Honorifique du Syndicat des Taverniers.

* Il est strictement interdit de consommer des substances illicites, tels que du thé ou des petits biscuits. Toute dérogation sera *fortement punie.

* Il est obligatoire de consommer une fois rentré dans la taverne.

* L’alcool ne sera pas servi aux mineurs. Ces derniers sont assignés à la « Taverne de la Mine », à deux kilomètres au sud de notre établissement.

* Les bagarres sont tolérées, mais la participation de Bernard en devient obligatoire.

* Tout acte sexuel de quelque forme avec un animal est fortement prohibé.

* Entrée interdite aux tarlouzes

« Chez Bernard », Auberge recommandé par le Guide du Routard 78


Signature du responsable de l’établissement :

Grubs


La taverne était pourvue d’un étage. Un escalier plaqué sur le mur droit menait à un balcon surplombant la salle, lequel donnait sur plusieurs chambres.
Sous le balcon était situé le bar, et derrière le bar, accrochée au mur quand Bernard était présent, une hache à double tranchant décourageait silencieusement les clients de la taverne de créer trop de grabuge.

Enfin, dans l’attente d’un hypothétique client, l’Ogre Bernard, fidèle ami de Kraël, était assis sur une chaise à bascule, jouant de l’harmonica. Il avait revêtu le tablier de tavernier – et était nu en dessous.
Il jouait tout le temps le même air, lent et froid. La plupart de ceux qui l’entendirent sont morts. Ou vivants.
Il était une fois dans la Taverne Cendres et Acier, un Ogre qui jouait de l’harmonica en attendant ses clients.
_________________
Grubs
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 18/01/2007 17:37:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aymar
Cendres
Cendres

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 352
Royaume: Laemyr
Sexe: Seigneur

MessagePosté le: 19/01/2007 11:30:14    Sujet du message: Chez Bernard Répondre en citant

Aymar, jeune seigneur de Laemyr, avait entendu dire que Bernard, l'Ogre de compagnie de Kraël du Brennor, avait dernièrement ouvert une taverne au sein du quartier général de la Compagnie, et une longue marche ayant asséché son gosier, il décida d'y passer afin dy prendre une bière bien fraîche pour se désaltérer. Franchissant le seuil, il lança d'une voie forte, qui interrompait la lugubre litanie de l'harmonica :

-Bonjour Bernard. Alors ces débuts dans les affaires ça marche ?

Et l'ogre de lui répondre laconiquement :


-Grubs.

-Je voie. Pourrais tu me servir une bonne choppe de Kronainbourg, je te prie.

-Grubs ! Fit alors Bernard en secouant la tête à l'horizontale.

-Non ? Un verre de vin elfique alors ? Dit Aymar passablement déconcerté.

Bernard se leva alors, révélant un magnifique bikini jusqu'à là caché derrière le comptoir, et, s'avançant vers Aymar, lui indiqua du doigt un des articles du réglement intérieur.

Citation:
* L’alcool ne sera pas servi aux mineurs.


-Hé Bernard ! Tu ne va tout de même pas refuser de me servir sous prétexte que je ne suis pas majeur. Je suis quand même les Cendres de la Compagnie ! S'écria Aymar indigné. Bon tant pis, sers moi un verre de diabolo grenadine...

Mais Bernard, impassible, continuez d'indiquer l'affiche.

Aymar poursuivit alors ça lecture :

Citation:
Ces derniers sont assignés à la « Taverne de la Mine », à deux kilomètres au sud de notre établissement.


-Tu n'espère tout de même pas m'obliger à quitter les lieux ? J'y suis, j'y reste !

Bernard, ayant pris acte de cette décision, souleva alors le jeune homme, ouvrit la porte, et la balança dehors sans ménagement.


Bernard se frotta les mains, l'air satisfait, avant de se plonger dans une intense réflexion. L'être qu'il venait d'expulser n'avait ni casque, ni pioche ... peut-être s'était-il trompé en le prenant pour un mineur... Pris de remord, il quitta un instant sa taverne, pour en revenir avec Aymar sous le bras, bougonna un
"Grubs" en guise d'excuse, et lui servit (gratis, parce que c'était un ogre au grand coeur) la bière précédemment commandée.
_________________
Aymar de Laemyr,
Cendres de la Compagnie

"Aux âmes bien nées, la valeur n'attend pas le nombre des années"
Revenir en haut
Kraël
Capitaine
Capitaine

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 522
Royaume: Brennor
Sexe: Enorme

MessagePosté le: 06/03/2007 20:34:19    Sujet du message: Chez Bernard Répondre en citant

Kraël rentra dans la taverne, fatigué comme il l'était rarement. En ce moment, il se passait assez peu de choses sur Ekarys, du coup Kraël passait ses journées à glander, et Dieu sait que c'est fatigant de glander...
Une fois les portes battantes franchies, il vit Aymar installé seul à une table. Le gosse lui faisait de grands signes.
Kraël soupira et appella Bernard. Ce dernier se dépecha, la tête basse, sachant pertinament qu'il avait fait une betise.
La crapule pointa alors une ligne bien spécifique des rêgles de la taverne
Citation:
* Entrée interdite aux tarlouzes

Puis il montra Aymar du doigt.

Bernard feinta la surprise, puis se dirigea vers Aymar, contraint d'appliquer les rêgles sans quoi Kraël serait fâché. Mais, dans sa grande mansuétude, ce dernier lui demanda d'épargner à l'enfant une sortie difficile. Et puis mieux valait parler à Aymar que ne pas parler du tout.
Quoi que...

Kraël s'installa en face du gamin pré-pubert et commanda un lait de chèvre. Il ne dit rien, attendant que l'autre engge la conversion.
Il voulait bien lui parler, mais il y avait des limites à tout.
_________________
Kraël, éternelle crapule du Brennor
Capitaine de la Compagnie Cendres et Acier (ouah ça pète ^^)
Ralcooleur de la Compagnie
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
amarariand
Etranger

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2007
Messages: 14
Royaume: Rennardys
Sexe: Seigneur

MessagePosté le: 02/04/2007 17:28:58    Sujet du message: Chez Bernard Répondre en citant

Cela faisait longtemps que Amarariand avait entendu parler des mercenaires, et vu les visites dans son pays il de dit qu'il ne serait pas plus mal d'aller les trouver dans leur antre.Le guerrier feuilleta les archives des missives reçurent par le seigneur des terres du Brennor.Aprés de longues recherches (il est vrai que l’ordre est Amarariand c’est deux) il retrouva le parchemin où le plan du village y était gribouillé.
Après de longues heures de marche sans compter les pauses boustifaille, il arriva enfin au village de la compagnie. Il regarda dans sa besace et constata qu’il n’y avait plus rien.

- Bon on va tacher de trouver une auberge histoire de se rassasier.

Le village n’avait pas énormément d’indication, mais à force de chercher l’homme arriva devant se qu’il pensait être la taverne. Entra et vit un ogre en guise de tavernier, il trouva étrange de voir un animal même domestiquer tenir les rênes d’une taverne.Il regarda autour de lui et vis deux clients attablé mais étrangement ils ne parlaient pas.
Revenir en haut
Aymar
Cendres
Cendres

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 352
Royaume: Laemyr
Sexe: Seigneur

MessagePosté le: 02/04/2007 21:42:02    Sujet du message: Chez Bernard Répondre en citant

Kraël et Aymar était les seuls clients de la taverne et le silence ne cessait pas entre eux. A vrai dire, le raisonnement d'Aymar était le suivant : Il voulait bien parler à ce vicieux notoire, mais il y avait des limites à tout, et il attendait qu'il prenne la parole en premier ... On conçoit bien que l'amateur de chèvre tenant un raisonnement similaire, Bernard a du se sentir bien seul derrière son comptoir...

Fort heureusement, la porte s'entrouvrit pour laisser entrer une tierce personne. Sa gueule de bagnard aurait fait sortir de ses gonds n'importe qu'elle aubergiste ordinaire, mais Bernard avait justement des préjugés (très favorables) envers les gueules de bagnard, et accueilla le nouveau venu d'un signe de la main qui se voulait amical.
Kraël quant à lui, appréhendait un peu, mais bon, se consolait en disant qu'il avait des intérêts dans le capital de la Taverne et qu'un client demeurait un client (même s'il n'était pas radicalement opposé au concept de discrimination négative...).
Quant à Aymar, sa réaction eut probablement été tout autre s'il n'avait déjà aperçu le seigneur de Rennardys au village du Clan du Soleil, et ne savait que derrière cette figure peu avenant se cachait un seigneur courtois (quoique rude guerrier), avec lequel il n'est probablement pas déplaisant de vider quelques chopines.


-Bien le bonjour messire Amarariand, que diriez vous de partager notre table. La conversation y est très ... euh ... édifiante !
_________________
Aymar de Laemyr,
Cendres de la Compagnie

"Aux âmes bien nées, la valeur n'attend pas le nombre des années"
Revenir en haut
amarariand
Etranger

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2007
Messages: 14
Royaume: Rennardys
Sexe: Seigneur

MessagePosté le: 03/04/2007 12:28:49    Sujet du message: Chez Bernard Répondre en citant

Amarariand ne pouvait voir qu’un des deux clients, l’autre lui tournais le dos. Quand il vit que l’ogre lui fît un signe sa main qui devait bien faire deux fois les siennes, il se sentit un peu plus à l’aise. Un des deux Seigneur de guerre présent se retourna et proposa au guerrier de se joindre à eux.

-Seigneur Aymar c’est bien volontiers que je me joins à vous.

Amarariand s’avança en direct du neveu de Gaelat. Il enleva sa cape et son plastron, puis avança sa main en direction d’Aymar.

- Aymar ça faisait très longtemps que l’on ne s’était vu !
Puis en se retournant d’un quart de tour il regarda le second seigneur.

- Bonjour permettez moi de me présenter Amarariand des terres de Rennardys.

Tout en regardant le tavernier hors du commun, le guerrier lui lança

- Une tournée, c’est pour moi.
- Grubs, lui répondis l’ogre
- Heu excusez moi mais vous comprenez ce qu’il dit ?
Revenir en haut
amarariand
Etranger

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2007
Messages: 14
Royaume: Rennardys
Sexe: Seigneur

MessagePosté le: 06/04/2007 13:11:53    Sujet du message: Chez Bernard Répondre en citant

Amarariand s’assis à la table avec les deux seigneurs.

-Aymar depuis que l’on s’est croisé au village du clan du soleil il s’en est passé des choses.
Comme vous le savez le clan à été dissous ce qui m’attriste toujours d’ailleurs, mais j’ai retrouvé une autre guilde qui m’on accueilli vous les connaissez bien se sont les guerriers oubliés.


Le guerrier savait que le Aymar connaissait beaucoup de monde dans l’île, donc il pensa qu’il pourra l’aider dans ses recherches pour retrouver une amie.

-Si je viens dans votre antre, il y a deux raisons. La première est pour faire plus ample connaissance car je pense qu’il toujours plus agréable de rencontrer les seigneurs avec les chefs des armées avec qui je me mesure.

A ce moment Amarariand ne savait comment annoncer sa deuxièmes raisons sans vexés ses ôtes.

-Il y a également une autre raison.
Une de nos plus distinguées guerrière à disparu, le seigneur Edao des terres d’Elvolia nous a averti de la disparition de Dame Célébrinal. Notre sirène se serait rendue à la réception donnée par le démon Raizen et depuis plus aucune nouvelles. Je sais que vous êtes un seigneur que tout le monde respecte et vous connaissez énormement de dirigeants(tes) de l’île.

Je vous serai infiniment reconnaissant si vous entendiez quoique se soit pour m’aider dans mes recherches.


Voilà se dis Amarariand je suis quand gonflé c’est la première fois que je viens et je sollicite déjà un service. Entre temps l’ogre appelé Bernard avait apporté des chopines. Le guerrier saisi sa chopine et la leva.

-Mais tout d’abord faisons santé
Revenir en haut
Linwen
Etranger

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2007
Messages: 18
Royaume: Saathis
Sexe: Dame

MessagePosté le: 10/04/2007 18:21:35    Sujet du message: Chez Bernard Répondre en citant

Linwen était entrée dans la taverne quelques décilles après Amarariand (quel nom difficile à écrire et à prononcer...). Elle avait chaleureusement salué Kraël d'un regard glacial et tchéké avec Bernard, comme au bon vieux temps.

Son ouïe fine ne put s'empêcher d'entendre les propos du Seigneur Amarariand. Tiens tiens tiens, était-ce une quête qu'on leur proposait ? La preuve enfin que la compagnie était considéré comme une association de preux et courageux soldats dignes de confiance ? (lorsque l'or pleuvait des bourses...)


- Est-ce une quête qu'il nous propose ? demanda-t-elle à Kraël, lequel avait manifestement lui aussi entendu la propostion du sieur amarariand : ses yeux n'étaient plus que deux billes noires dans lesquelles flottait l'image de montagnes d'or.

- On va l'accepter, dis ? On va l'accepter ?!
_________________
"Dans ses yeux brillait une lueur furieuse de haine et de violence" - Mémoires du Brennor

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 18/08/2018 01:16:47    Sujet du message: Chez Bernard

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Antre de la compagnie Cendres et Acier Index du Forum -> Ce que tout le monde peut reluquer -> Le Coin d'la Palabre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.