L'Antre de la compagnie Cendres et Acier Index du Forum L'Antre de la compagnie Cendres et Acier
Ici se retrouvent les mercenaires de la compagnie Cendres et Acier, qui guerroient actuellement en Ekarys par idéal ou goût du lucre...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La charte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Antre de la compagnie Cendres et Acier Index du Forum -> Ce que tout le monde peut reluquer -> Règles de la Compagnie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kraël
Capitaine
Capitaine

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2007
Messages: 522
Royaume: Brennor
Sexe: Enorme

MessagePosté le: 24/01/2007 17:39:26    Sujet du message: La charte Répondre en citant

Histoire de la guilde :

"En un temps que certains qualifieraient de lointain, les mercenaires de la Compagnie Cendres et Acier, dirigés par le sulfureux Kraël du Brennor, guerroyaient sans relâche pour leurs employeurs. Ils alliaient à leur grande bravoure une valeur au combat sans égale, et le récit de leurs exploits était sur toutes les lèvres, en Ekarys, et dans l'empire tout entier. Arthenan d'Odhrain, Ulath de Kognar, Galeat de Laemyr, Linwen de Saa ... de Saa ... enfin Linwen, Elerakon de Lothicia ou encore le seigneur liche de Tarandur et Nasil de Nasur : autant de héros qui secondaient avec brio le..."

"Bon ça ira comme ça. Tu ne crois tout de même pas que je vais avaler toutes ces sornettes ? Recommences ton histoire si tu veux, mais sans enjoliver cette fois."

"Comme le voudra votre grâce", répondit le conteur, qui s'adressait à un seigneur richement vêtu. "Mais c'est dommage, ça en jettera moins :
En fait, la compagnie Cendres et Acier, c'était un groupe de mercenaires au chômage il y a quelques dizaines d'années. Après leur séparation, chacun a roulé sa bosse de son côté, et pas mal sont morts aussi. Mais voilà qu'un beau matin, Kraël, accompagné de son ogre de compagnie, Bernard, va voir Aymar de Laemyr, le neveu du Galeat dont je parlais. Apparemment la compagnie de feu le seigneur Galeat manquait à Kraël, mais les mauvaises langues diraient plutôt que Kraël était en manque d'argent, et qu'il essayait d'arnaquer le neveu du mort. Toutefois soyez sans crainte, ces mauvaises langues ont toutes été coupées depuis. Enfin, après que le jeune homme ait offert un verre à Kraël, ce dernier lui a sorti plus ou moins le même discours que moi tout à l'heure avec vous, sauf qu'Aymar, il est jeune et naïf vous voyez, et il a tout gobé. Il s'est mis à rêver à l'aventure et à toutes ces mièvreries auxquelles on croit parfois à cet âge, et il a tout de suite proposé au voyou qui lui faisait face de refonder la Compagnie. Pour celui-ci d'ailleurs, l'aventure est bien la dernière des préoccupations. La seule chose qui l'intéresse c'est le pognon ! Mais bon, il a quand même accepté parce qu'il pense qu'il y aura au moins autant de pépites d'or que d'aventures.
Kraël s'est donc rendu en Tarandur pour convaincre son seigneur, un autre ancien de la Compagnie, une liche amnésique je crois, enfin un truc pas sain, de reprendre du service. Je pense que la liche en question devait même pas s'en rappeler, mais bon, visiblement elle y trouvait son compte puisqu'elle est de la partie. Eh puis Kraël peut convaincre n'importe qui de n'importe quoi, alors pensez donc, un amnésique !"

"Fort bien, fort bien ! Et pourquoi ce nom de "Cendres et Acier ?" demanda alors le seigneur passablement amusé.


"Ah, c'est une bien triste histoire!" Lui répondit son interlocuteur en sortant de sa poche un mouchoir d'une propreté douteuse, afin d'essuyer une larme coulant le long de sa joue. "Un mauvais mélodrame, je dirais même, j'vous raconte ça tout de suite :
Il y a bien longtemps, le duc Foudrelame (il avait pas choisi son nom) gouvernait avec sagesse son fief de Windor, quand des pillards sanguinaires, qui soit dit en passant ressemblaient fort à certains membres de l'actuelle Compagnie, usèrent d'un vil stratagème pour éloigner le duc et son armée et en profitèrent pour mettre à sac son château et les bâtisses de ses féaux. Il paraît que quand Foudrelame est rentré chez lui ... le spectacle n’était pas joli à voir: la ville entière était réduite en cendres et des cadavres parsemaient les rues. Vous comprenez, le sale truc quoi. Les assassins avaient déjà quitté l'endroit, et le seul signe permettant de les identifier était une épée, retrouvée sur les lieux, d'une facture particulière à un peuple ennemi de Windor. S'en emparant, le duc jura qu'il n'aurait de cesse d'avoir vengé les siens avec cette arme, et son serment fut assez vite accompli puisqu'après s'être lancé à leur poursuite, ses hommes d'armes et lui-même tombèrent sur les malfrats, complètement ivres après avoir fêté immodérément leur victoire, et les massacrèrent.
Toutefois, Foudrelame, avide de vengeance, ne maniait pas la lame de ses ennemis avec beaucoup de prudence, et sa mort vint ternir la satisfaction du devoir accompli. Avant d'expirer (dans d'atroces souffrances bien entendu), il confia à deux de ses lieutenants l'épée dont il avait usé durant ce combat, ainsi que des cendres provenant de sa ville détruite, et leur fit promettre d'entretenir la mémoire de ces sombres évènements. Bon, ses lieutenants, ils s'en foutaient un peu hein, mais c'était la demande d'un mourant tout ça, alors ils acceptèrent.
Désormais sans asile, ce qui restait de l'armée de Windor dut se livrer au mercenariat pour survivre dans ce monde de brutes. Leurs successeurs continuent à ce jour dans la même voie, et l'épée : l'Acier, ainsi que les Cendres, ont parcouru les âges et demeurent encore et toujours au sein de la Compagnie."

"Et pourquoi venir ici me raconter cette larmoyante histoire?"

"Et bien, annonça l'orateur en sortant furtivement un poignard de sa manche, c'est pas que j'm'ennuie mais... le boulot avant tout."


Structure et organisation :

La Compagnie Cendres et Acier comporte trois têtes fortes, qui dirigent et contrôlent les autres Mercenaires. Le Capitaine est le grand dirigeant, il nomme parmi ses compagnons deux Lieutenants (bah ouais, tant qu'on peut refiler le boulot aux autres et se faire du pognon sur leur dos... ), à savoir les Cendres et l'Acier. Ceux-ci ont une fonction administrative et une fonction... de protecteur de l'histoire (oui je sais, c'est pas bien reluisant d'être un rat de bibliothèque, mais ils ont trouvé que ça d'original).

Les Cendres de la Compagnie sont chargées des relations diplomatiques avec les autres guildes. Ils emploient en place publique leur sens aigu de la rhétorique pour représenter les autres membres. Ce poste est très utile et convoité, car les Mercenaires ne sont pas connus pour leur... intelligence, et la plupart d'entres eux respectent donc celui qui siège à cette place. En outre de la gloire qu'apporte cette fonction, le Diplomate (appelons-le ainsi) doit garder les cendres des ruines de Windor.
L'Acier, quant à lui, est le maître à penser de la stratégie guerrière de la Compagnie, sans toutefois n'être qu'une brute épaisse, et ce malgré son statut de mercenaire. Il coordonne la réalisation des différents contrats des mercenaires de la guilde, et enseigne à ses protégés les différentes techniques de combats. Il doit aussi (tout comme les Cendres), protéger une relique: l'Epée dont s'est servi Foudrelame le jour de sa mort. Pensez bien qu'aujourd'hui, l'épée est toute rouillée et immaniable, mais bon, je crois que c'est une histoire d'honneur ou un truc comme ça.

Les Seigneurs aspirant à devenir Mercenaire au sein de la Compagnie doivent se rendre en son antre, où leur candidature sera reçue et appréciée par les membres de celle-ci, en fonction de leurs motivations, de leurs aptitudes guerrières, et de leurs capacités à discourir avec verve et clarté. L'acceptation d'un membre est chose rare, car ce dernier devra exceller dans l'une des activités précisées plus tôt. Mais nous comprenons malgré cela que des seigneurs avides de nous rejoindre se pressent à nos portes...

Ethique et règles :

La Compagnie Cendres et Acier est, et restera, un groupe Mercenaires. Elle combat donc, par définition, pour de l'argent.
La guilde ne se positionne pas dans les antagonismes guerriers ou religieux antédiluviens déchirant actuellement Ekarys... Le pognon, c'est le pognon ! On est donc là pour accomplir toutes vos sales besognes (et aussi les belles d'ailleurs), du moment que nous sommes grassement payés pour le faire.
Malgré cela, chaque Mercenaire conserve ses amitiés et ses idéaux propres, et pourra par conséquent décider de refuser une demande si celle-ci est contraire à ses convictions (rassurez vous, vous en trouverez toujours un moins scrupuleux que les autres).
Chaque offre de contrat devra être faite au Capitaine de la Compagnie, et son traitement (tout comme et surtout son tarif), sera décidé en interne.

Si par malheur, il s'avère qu'un ou plusieurs Seigneurs décident de venir gêner notre soif financière par les armes, que ces idiots savent que nous saurons nous défendre si cela devient opportun, et que nous mettront une prime si élevée sur leurs têtes qu'ils ne pourront plus s'approcher d'un endroit civilisé...
_________________
Kraël, éternelle crapule du Brennor
Capitaine de la Compagnie Cendres et Acier (ouah ça pète ^^)
Ralcooleur de la Compagnie
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 24/01/2007 17:39:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'Antre de la compagnie Cendres et Acier Index du Forum -> Ce que tout le monde peut reluquer -> Règles de la Compagnie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.